Sunday poem 1: « La maladie insolente »

Retrouvez chaque dimanche un poème autour de la femme et ses combats by Sofia Slami.


             

Elle rentre doucement et dépose son papier délicatement,

Sans bruit elle demande congé mais avec insistance elle demande l’exemption 

Elle savait ce que c’était mais fermait les yeux sur sa réalité

Elle n'a pas choisi d’en souffrir ni même de  porter ce fardeau 

Elle se couvre la tête et baisse les yeux, intimidée par la froideur de certains êtres,

On ne comprend pas ce qu’on ne vit pas et on ne vit pas ce qu’on ne connaîtra pas

Facile sera la pitié, dur sera la compassion,

La maladie vous berce et vous transperce avec rigueur et mépris,

Votre entourage vous sourit car pense avoir compris,

Vous êtes munis de tendresse mais restez en détresse,

N'ayez plus peur de garder foi en la vie qui vous reste. 

L'espoir est la promesse d'un éternel qui existe

Sofia Slami

What's Your Reaction?

Cute Cute
0
Cute
OMG OMG
0
OMG
Love Love
0
Love

More From: Nos récits

DON'T MISS

0 Comments

Choose A Format
Story
Formatted Text with Embeds and Visuals
Video
Youtube, Vimeo or Vine Embeds
Audio
Soundcloud or Mixcloud Embeds
Image
Photo or GIF